Recursos de colección

Repositório do ISPA Instituto Superior de Psicologia Aplicada (10.591 recursos)

No Repositório do ISPA pode encontrar diversos tipos de documentos, em formato digital, resultantes da produção científica do ISPA designadamente: teses de doutoramento, teses de mestrado, artigos em publicações periódicas nacionais e internacionais, relatórios técnicos, artigos em actas de conferências nacionais e internacionais e capítulos de livros.

Psicanálise

Mostrando recursos 1 - 20 de 31

  1. The creation of meaning during pregnancy

    Rosado, Filipa Falcão; Marques, Maria Emília
    In this paper, we share some initial findings from PhD research on the psychic processes of pregnancy. Our aim is to make visible the invisible work of the pregnant woman’s mind. As Tyler and Baraitser (2013) note, ‘the 1960s marked the rise of foetal celebrity, and the 1990s witnessed the breaking of a taboo on the visibility of the pregnant body’ (p. 7). But as these authors also note, ‘today pregnancy is a disciplinary ‘body project’ which women are instructed to covet and enjoy’ (p. 7). This, we believe, may be another way of rendering the subjective experience of pregnancy invisible, as it is an instruction that...

  2. O balanceamento entre as posições esquizo-paranóide e depressiva (PS↔D) na psicodinâmica criativa

    Delgado, Luís Manuel Romano
    No presente trabalho de psicanálise extra-clínica aplicada ao estudo de objectos culturais artísticos, o autor procura mostrar a pertinência da aplicação do modelo bioniano dos elementos em psicanálise, nomeadamente o das inter-relações entre as posições esquizo-paranóide e depressiva (PS↔D) ao processo criativo artístico, isto é, a compreensão de obras artísticas modernas como o resultado da oscilação permanente entre os modos distintos de pensar/sentir dispersivo e integrativo, ilustrando com obras de vários campos artísticos: do teatro (Galileu Galilei de Brecht), da pintura (cubismo de Picasso), da literatura (Ulisses de Joyce) e da dança moderna.

  3. Magie de l’art (Freud, Gautier, Jensen)

    Galtier, Brigitte

  4. Les Letres Portugaises: L’amour fou de Mariana Alcoforado

    Oliveira, Francisco

  5. Qu’est-ce que l’Erotomanie, sur la page, à l’écran, dans la vie?

    Colvile, Georgiana M. M.

  6. «Comme la bobine qui roule et puis revient»: Le fântome de l’enfant mort dans l’oeuvre de Camille Laurens

    Fortin, Jutta

  7. La symbolique du volcan chez Rossellini

    Baron, Anne-Marie

  8. La cruauté aux origines de l’être et de la création

    Soulié, Muriel
    Depuis longtemps, deux thèmes reviennent avec insistance dans mes réflexions et doivent sans doute prendre racine dans la plus lointaine curiosité infantile: “comment naît-on à la vie psychique, d’où viennent les processus créateurs”. Il s’agit pour l’une et l’autre question d’aller fouiller dans les histoires, la mienne, celle de mes patients, celle aussi du patrimoine pour tenter d’affronter l’énigme des origines à jamais insaisissable. Je pense à certaines situations cliniques d’analyse avec des patients considérés comme états limites qui présentent parfois de grands bouleversements économiques, source d’ébranlement identitaire. Ils sont alors au plus près de ces questions existentielles et ils les traversent avec effroi sur le divan, en ma...

  9. Le créateur littéraire et la fantaisie

    Hillenaar, Henk
    Le créateur littéraire et la fantaisie est le texte d’une conférence prononcée par Freud à Vienne le 6 décembre 1906 et qui a eu un certain retentissement à l’époque. Son accueil par le public ce jour-là et, le lendemain, par le grand journal viennois Die Zeit, contraste avec celui que L’Interprétation des Rêves avait reçu sept ans plus tôt1 . Après le silence, la réticence, c’est désormais la reconnaissance, le début même d’une certaine renommée. Le texte de cette conférence s’insère dans le cadre des études que Freud a lancées depuis quelques années et qu’il appelle ‘psychologie appliquée’ (angewandte Seelenkunde), auxquelles participent des gens comme Abraham, Jung, Jones, Rank...

  10. Sur «La Nuit» de Maupassant

    Bellemin-Noël, Jean
    Ce bref récit1 frappe d’abord par son côté paradoxal: il retient l’attention grâce à un certain mystère dû à sa tonalité fantastique, et en même temps il a l’air de manquer de relief et de nerf à cause de la multiplicité des répétitions qui lui donnent souvent une allure de litanie. On dirait qu’il a l’ambition d’être un poème en prose, en tout cas dans ses débuts, mais qu’il se résigne peu à peu à n’être qu’un poème avorté, à l’image de la promenade nocturne qu’il raconte. Au bout du compte et pour un regard rétrospectif rapide, il semble tellement lisse et pauvre en couleurs que l’on se...

  11. Une lecture textanalytique du Chefd’oeuvre inconnu de Balzac

    Ae-Young, Choe
    Tout le monde sait que Balzac avait voulu au départ, vers 1831, qualifier Le Chef-d’œuvre inconnu1 de «conte fantastique» et qu’il avait choisi comme titre du premier chapitre «Maître Frenhofer», du nom du personnage singulier dont la présence devrait assurer à ce récit le mérite d’être baptisé «fantastique». Mais il a renoncé plus tard à son projet initial en le complétant (1836-37) par le développement de discours abondants sur les doctrines esthétiques et sur la technique picturale, pour l’intégrer dans la section «Études philosophiques» de La Comédie humaine. Selon Marc Eigeldinger, ce travail complémentaire l’a rendu deux fois plus long. On devine l’ambition de l’auteur de représenter un...

  12. Parvenir au récit du trauma, estce possible?

    Bernard, Jeanne
    J.A. n’a pas vécu directement le trauma, ni la terreur, ni la menace de mort, ni l’exil. En tant que fille de survivants du génocide des Arméniens, elle se situe comme héritière. Son élaboration porte sur la transmission d’une histoire traumatique, sa part d’impossible au sein de la famille, ce qui de cette transmission se joue pour une grande part dans l’inconscient. D’où le recours à l’analyse, et la possibilité qu’elle y trouve d’une élaboration. Ses textes sont en effet le fruit d’une reprise, au moyen de l’écriture, de son travail en tant qu’analysante. Qu’elle le déclare simplement était exceptionnel dans les années 90.

  13. Nous habitons tous dans la maison de Freud: usan Hiller chez Freud à Londres (*)

    Conley, Katharine
    Dans un interview Susan Hiller a dit que «nous habitons tous dans le musée Freud» car «le musée Freud est un concept culturel auquel nous ne pouvons pas échapper» . Cette idée a été confirmée par Marina Warner dans sa préface au guide du musée Freud, quand elle a déclaré que «Sigmund Freud a formé l’idée de ce qu’est une personne au cours du vingtième siècle; nous ne nous reconnaîtrions pas sans lui» . Née Etats Unis en 1940, Hiller s’est installée à Londres en 1969 après avoir abandonnée ses études supérieures en anthropologie. Dans l’avant dire de son volume sur le mythe du primitivisme elle explique sa pensée:...

  14. Le plaisir pris aux représentations violentes et cruelles dans la fiction policière

    Rouquet-Brutin, Karine
    Il s’agit ici d’explorer le plaisir pris à la lecture des romans policiers, lecture qui implique la participation du lecteur à des représentations violentes et cruelles. Dans son récit autobiographique Les Mots, Jean-Paul Sartre déclare en conclusion d’un passage consacré à ce qu’il appelle les «vraies lectures de son enfance» – ces lectures lui sont données par les livres d’aventures et les magazines pour enfants, il les oppose aux lectures savantes –: «Cette double vie n’a jamais cessé: aujourd’hui encore, je lis plus volontiers les “Série Noire” que Wittgenstein».

  15. «Magie de l’art» (Freud, Gautier, Jensen)

    Galtier, Brigitte

  16. De l’obligation de la dette chez Balzac

    Rousseau-Dujardin, Jacqueline
    Balzac contait – c o n t – des nouvelles, des romans, pour édifier son grand œuvre, La Comédie humaine. Il comptait – c o m p t – aussi, alignait les chiffres, vertigineusement. Dans les histoires qu’il racontait. Dans les lettres qu’il écrivait, comme en témoigne au mieux la correspondance qu’il échangea pendant dixsept ans, de 1832 à 1849 avec Madame Hanska, femme du comte, oui du comte Han – il faut être attentif aux homonymies dit mon ami le philosophe Patrice Loraux –, avant de devenir à son tour son époux et de mourir six mois après, en 1850. C’est dire qu’il ne comptait pas...

  17. La voix du castrat ou le sexe de l’ange

    Mazzega-Bachelet, Anne-Marie
    Ce texte a été écrit en hommage à l’Italie, un pays si nourri d’art en général, si amoureux des belles voix en particulier, qu’il a toléré pendant au moins deux siècles, en particulier au 17ème et 18ème siècles, l’âge baroque, la mutilation d’environ 3000 à 4000 jeunes garçons chaque année, afin de créer les plus étranges de toutes les voix de chanteurs, les voix de castrats.

  18. Pourquoi est-on étranger?

    Mjejcic, Marie
    Bien que la mondialisation ait anéanti les frontières favorisant le déplacement de populations qui deviennent citoyen du monde, les individus se disent volontiers souffrir de se sentir étranger. On se souvient comment la lecture du roman de Camus, L’étranger, saisit dès la première ligne par l’étrangeté du dénommé Meursault, au point de ne plus savoir si l’étrangeté participe d’une structure ou d’un état? Devient-on étranger en franchissant une limite territoriale, ou bien une certaine étrangeté rend-elle étranger? Ce signifiant embué d’imaginaire semble alors trouver un point de butée. Telles seront les questions que je poserai à partir de ce roman, en analysant les réponses qu’il propose puis, dans un...

  19. Mais qu’estce que l’Ordre Symbolique (Lacan)?

    Silhol, Robert
    Je sais, Lacan n’est pas facile à lire. Même si certains de ses “séminaires” sont restés tout à fait lisibles, nous ne sommes pas toujours certains que nous comprenons ce qui y était dit. En tout cas en ce qui me concerne. Il est donc plus sage de maintenir qu’il s’agit d’un auteur difficile.

  20. Sublimation et compassion

    Benvenuto, Sergio

Aviso de cookies: Usamos cookies propias y de terceros para mejorar nuestros servicios, para análisis estadístico y para mostrarle publicidad. Si continua navegando consideramos que acepta su uso en los términos establecidos en la Política de cookies.